Partagez | 
 

 alphabet boy (takumi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
komatsu lou
do you use emojis ?
avatar
profil
date d'installation :
23/10/2016

messages :
29

pseudo :
yoolee

avatar + © :
asano le bg jap'

absence :
janvier 2017

emploi/études :
vlogger, fulltime wreck, wanker

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 27 Oct - 6:39


C’est à la fois doux et étrange. Le genre d’atmosphère à laquelle il n’est pas habitué normalement. Avant, avec son copain, il avait commencé de plus en plus à avoir peur de faire une connerie à nouveau. Parce que c’est tout ce qu’il sait faire. Bon à rien, depuis toujours. Au final, ça a explosé. Et Lou préfère dire qu’il s’en fout. Même quand ça fait mal. Même quand il est blessé. C’est juste plus facile comme ça. Il continue ainsi. Takumi, il a l’impression que le jeune homme veut en savoir plus à propos de lui. Sans pouvoir y trouver une raison. Il n’arrive pas à le cerner, à trouver la moindre motivation à cela. Qu’importe. Il n’a rien à perdre. Au pire, le dîner sera un fiasco et il sortira cet homme de sa vie. Aussi vite qu’il y’était entré. Pas qu’il espère que ce soit le cas. Simplement qu’il ne sait pas, ne cherche pas à savoir non plus. Il suit du regard les gestes de Takumi, ses doigts qui pianotent rapidement sur l’écran. Il hoche bêtement de la tête, son portable à nouveau entre ses mains. Plus un mot de plus. Il ne se sent pas l’obligation de devoir entretenir une conversation entre eux. Il est déjà perdu dans la grande fenêtre devant lui, une des raisons même qui l’a obligé à prendre cet appartement et pas un autre.

Puis la voix de Takumi retient son attention à nouveau. Et il ne peut s’empêcher de penser qu’il apprécie le ton de sa voix. Elle n’a rien d’atypique pourtant, mais elle est agréable. Il sourit. Il n’a pas grand-chose à faire, à moins que respirer soit une activité particulièrement fatigante. Il n’a jamais eu de honte à vivre avec l’argent de son père. Même si son travail lui rapporte un peu d’argent, cela n’aurait surement pas été suffisant pour mener la vie qu’il a. « T’en fais pas. » répond-i-il, souriant à son tour. Comme pour que Takumi n’ait pas l’air d’un idiot à sourire tout seul. « Et si je suis en retard, ça sera surement parce que j’ai changé d’avis. » Un rire se joint à ses paroles. Il n’est pas sérieux. Pas pour le moment en tout cas. Il observe la silhouette de blond, distraitement, jusqu’à ce que la porte se ferme derrière lui.

La journée passe en un éclair. Peut-être à cause de l’attente. Il n’a rien fait de fructueux, rien d’inhabituel. Si ce n’est déposer les vêtements laissés par Takumi au pressing d’en bas. Et oublier de les prendre avec lui quand il quitte la résidence en direction de l’adresse communiquée à travers un message. La prochaine fois. Peut-être. C’est presque drôle qu’il y pense déjà. Il a porté plus d’efforts à sa tenue.

Un sourire se glisse sur ses lèvres devant le choix de restaurant. Il reste devant le restaurant quelques minutes, le temps de finir une cigarette. L’odeur gâche le parfum hors de prix qu’il s’est mis mais c’est loin de figurer parmi ses soucis. A l’intérieur, il donne son nom à l’hôtesse qui l’amène jusqu’à la table réservé. « Tu amènes souvent des hommes, ici ? » demande-t-il pour le saluer, prenant place face à lui.


_____________________________
(can't wait to explode)
I don't wanna lie. I'm gonna take what you're giving, 'cause i know you're willing to take me all the way. So, if we take a walk down, the beach tonight.
I bet that we could light up the sky.

Revenir en haut Aller en bas
Nasu Takumi
do you use emojis ?
avatar
profil
date d'installation :
22/10/2016

messages :
86

pseudo :
DIEU WESH ALORS.

avatar + © :
Kim Jong Hyeon + @ivana la douceur samer ; icônes @ethereals +VICTOR HUGO LA BOTEY

adresse :
meguro. ça pue le luxe et les enculés. numéro 14, la porte est ouverte à qui le mérite.

emploi/études :
étudiant, pourtant dans l'entreprise familiale nasu, sauf que c'est une façade qui cache des trafics mafieux et autres affaires illégales.

décore ton profil :
HIROSHI DOIT VIVRE PUTAIN DE SAMER (oui, pas sa mère)


Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Nov - 22:17

Le temps défile à toute allure. Un peu comme dans les jeux à la con. Takumi s’affaire, fait tout et n’importe quoi. Il gère les affaires familiales, ses cours et puis met un peu d’ordre dans son appartement. Enfin, lieu de vie parce que ça ressemble trop à un taudis. c’est d’ailleurs bizarre. Il déteste le chaos, le chantier. Takumi aime l’alignement, non ? Quand tout est clair, chaque cadre placé au millimètre. Sauf que Takumi ordonne tellement qu’il en oublie sa mission. Les vêtements. Putain, merde, fait chier. Bon, tant pis. Ses yeux dérivent vers la pendule. Le tic-tac solennel lui emplit les oreilles. Il n’a plus le temps. C’est direction la salle de bain pour se rendre présentable. Pas qu’il veuille spécialement avoir l’air beau mais bon, peut-être un peu mieux qu’hier soir. Vu tout ce qu’il a bu, il ne devait pas être très charmant, dira t-on. Takumi se retrouve à prêter beaucoup plus d’attention à son apparence que d’ordinaire. Les miroirs, ils ne servent qu’à décorer ou se raser, pas grand-chose d’autre. Sauf là. Il est face à lui-même, à ce que les autres voient de lui en premier. Bon, ça semble potable. Et même si ça ne l’est pas, Lou devra s’en contenter. Takumi n’a plus le temps de niaiser.

La voiture noire roule sous les lumières, les enseignes. Tout se mélange, les couleurs, les gens. Et Takumi observe ça derrière sa vitre teintée. Bien à l’abri, caché de tous. Comme un fantôme, semblable à ceux qui le poursuivent. Il est là mais absent. Il a les pensées qui se cassent, un peu partout, surtout ailleurs. Il se demande comment ça va être. Est-ce que Lou viendra ? Ou bien est-ce qu’il le laissera comme un con avec sa bouffe hors de prix ? À suivre. C’était comme sauter à l’élastique. On sait pas si le fil tiendra, sur quoi on tombera. C’est terriblement stressant mais tellement intriguant. Le danger excitant, l’adrénaline, peut-être bien. La voiture s’arrête. La façade du restaurant se reflète dans les iris de Takumi. Il rentre et se présente à la réceptionniste. Il balance cette phrase toute faite, réservation au nom de Nasu. Comme un air faux mais vrai avec la force du temps. Parce qu’il n’est pas un Nasu mais un Nakamura. Sauf que ce nom est tellement connu par les forces de l’ordre que son père a fait le judicieux choix de changer le sien. De se fondre dans le décor. De créer la vérité plutôt que de la subir. Mais au final, peu importe le nom, les affaires illégales restent comme telles.


Takumi attend. Regarde sa montre, perplexe. Aurait-il décidé de l’abandonner ? Va t-il devoir se boire la bouteille de champagne bien frais à lui tout seul ? Peut-être bien et...puis non. Une silhouette reconnaissable arrive. Prend place dans son champ de vision, se fait connaître de ses iris. Lou. Lou d’hier, Lou d’aujourd’hui. Lou, tout court. « Non, je préfère arriver bourré chez eux avant, sinon c’est pas drôle. » Blague nulle. Takumi est assez surpris de le voir comme ça. Bien fringué, pas qu’il ait été mal habillé mais on dirait qu’il a prêté attention à sa tenue. Lou est à peine assis qu’un serveur vient verser le champagne. Ici, c’est automatique. Comme un rituel. Assis, verre rempli. « J’ai cru un instant que tu n’allais pas venir. » Takumi sourit. La situation est étrange et pourtant, pas forcément gênante. « J’espère que tu aimes le champagne. Il vient de France d’après ce qu’ils disent. » Takumi attrape sa coupe.




_____________________________
MY GHOST, WHERE'D YOU GO ?
  · *  ✧ . ˚ .  ✷ ·
demain dès l'aube je partirai
sans rien voir au dehors
sans entendre aucun bruit
triste et le jour pour moi
sera comme la nuit.


ORGIE GHIBLI #teamforcing  #teampropagande
Revenir en haut Aller en bas
 
EMOJIS&CIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
RETROUVE TON CHEMIN:  
 Sujets similaires
-
» Les marrons de l'alphabet et l'audiovisuel
» Hope is Dead : Kira Takumi & Trouble VS Mina Luvia
» Kira Takumi [en cours ]
» L'alphabet vampire knight !
» Alphabet des Celtes