Partagez | 
 

 Baek Inho x un rebond et hop, t'es dans les flashs bg ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Baek Inho
do you use emojis ?
avatar
profil
date d'installation :
28/10/2016

messages :
145

pseudo :
mimi-pousse

avatar + © :
Kim Jaejoong + @idontknow

âge du perso :
24

emploi/études :
Barman/Mannequin + Etudes littéraires

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 28 Oct - 21:44

Baek Inho
ft Kim Jaejoong

YOUR IDENTITY

♡ âge: vingt-quatre ans ♡ date/lieu de naissance: 26 janvier 1993 à Tokyo. ♡ nationalité et origines: Japonaise/Coréenne  ♡ orientation sexuelle: Bi bb. ♡ études/métiers: Littéraire/Barman/Mannequin  ♡ situation économique: dans la moyenne ♡statut social: Célib ♡ groupe: One Piece !



       
♦ Aquaphobie, plus précisément, la peur des profondeurs. Sisi, ça existe bien, c'est quand tu es dans l'eau et que tu finis par ne plus avoir pied, là tu paniques, t'as juste 10cm d'espace entre toi et le sol mais qu'importe, tu cours sur la terre ferme !
♦ Les bonbecs, ceux qui piquent et fondent sur ta langue à t'arracher une grimace qui ferait fuir une petite-amie potentielle. C'est peu glamour et voir carrément gamin, mais il pars toujours à la conquête d'une nouveauté encore plus piquante dans les supermarchés du coin.
♦ Pianiste, il a appris à en jouer lorsqu'il est arrivé chez son père, c'est devenu une passion qu'il ne peut malheureusement plus trop exercé. C'est que ça coûte cher un piano !
♦ Les livres, je crois que son studio est remplie de tas de livres empilés - pas de place pour des bibliothèque vous comprenez - qu'il a tous lu au moins une fois.
♦ Cuisiner, c'est un passe-temps créatif où il aime associer les différents aliments, parcourir les marchés et trier les recettes intéressantes.
♦ La manie de se passer une main dans les cheveux, chez lui, c'est instinctif et incontrôlable, qu'il soit fâché, choqué, fatigué etc, il y a toujours cette intruse qui s'introduit dans sa chevelure pour la secouer légèrement.
♦ Vert. Tout ce qui est vert est joli à son avis, il aime cette couleur, sans raison quelconque, juste comme ça, parce qu'il faut en choisir une et qu'elle lui est venu à son esprit.
♦ Le sport, il adore se défouler l'espace de quelques heures, qu'importe ce qu'il pratique tant que ça l'exténue au point d'avoir envie d'une simple douche et d'une bonne grasse mat'.
♦ Il a un faible pour l'alcool. On est tous d'accord, noyez son malheur dans la boisson n'a jamais rendu service et au petit matin ça recommence à prendre aux tripes. Mais c'est tellement jouissif d'oublier pour quelques heures et de se sentir léger, joyeux et insouciant.
♦ Nicotine, à base de goudron et d'autres cochonneries qui te foutent à mal tes poumons. Mais qu'importe, on crève tous un jour alors laissez-le déguster sa précieuse dans un confortable sofa et une bonne bière à la main.
MY PERSONNALITY

Complexe, je crois que ce mot me définit parfaitement. Je dois précisé quand même ? Fort bien, allons-y.
♦ Rebelle, il déteste cette société et l'incarnation qu'elle donne de la famille parfaite. Il envoie chier les stéréotypes, et haït les familles au semblant heureux. Tu vois ses putains de sourire factice sur leur visage ? Il les déteste aussi.
♦ Rancunier, et elle est tenace. La faute à son passé douloureux, un parent qui l'abandonne, un père qui se sert de lui pour sa gloire, des amis qui le trahissent et l'argent au centre de tout ce cirque.
♦ Sceptique, privé d'amour parental, de famille unie, il fait peu confiance aux gens et n'en laisse que très peu entrer dans sa bulle.
♦ Bagarreur, il ne se laisse jamais marcher sur les pieds, tu le provoques, il riposte !
♦ Loyal, il ne te laissera pas tomber lorsque tu auras gravité sa confiance, c'est un protecteur.
♦ Sensible, malgré qu'il ne le montre pas beaucoup, il a des émotions au fond de lui qui le rend triste ou craintif. Croyez pas le voir pleurer devant vous, mais il serait capable d'aller racheter une glace à la pauvre petite qui a fait tomber la sienne.
♦ Intelligent, il suit des études que son père n'a jamais voulu entendre parlé. Il aurait dû suivre la voie des finances, de la gestion etc pour reprendre les affaires paternelles, mais il préfère se référer à la littérature et les langues étrangères. Bref, malgré les apparences, il a un super QI.
♦ Mâture, ayant vécu tellement d'épreuves, la maturité grandit en lui comme une banane sur son arbre, ça pousse et il est capable d'analyser les imprévus de la vie avec brio.
♦ Indépendant, son travail de barman l'aide financièrement à se payer un petit studio et à manger à sa faim. Il ne croule pas sur l'or, il travaille souvent et sur plusieurs petits jobs mais il s'en sort plutôt pas mal, il n'est pas à plaindre.
♦ Ambitieux, il veut prouver à son père et à cette société merdique, qu'il peut réussir de grandes choses même en partant de si bas. Ses futurs contrats de mannequin l'aident grandement dans cette voie.
♦ Sociable malgré lui, il sait se faire des relations, draguer les femmes/hommes qui l'intéressent et s'entendre parfaitement avec ses employeurs. Tellement que parfois, il est obligé d'être méchant avec certains pour qu'on lui lâche la grappe.
♦ Impulsif, il a le sang chaud de son père, capable de péter un plomb si on le fait trop chier, il ne fera que réfléchir après les actes, même-si parfois, il s'en veut de ne pas avoir penser avant de taper.
♦ Contraire de narcissique. Il se sait beau mais il n'en joue pas pour autant à tous les coups, et n'ira pas le crier sur tous les toits. En faite, il préfères la discrétion, d'ailleurs il déteste les personnes trop imbues d'elle-même.
♦ Économe, il sait mettre de côté l'argent qu'il gagne afin de pouvoir se payer les études qu'il souhaite et ne pas se retrouver sans un sous du jour au lendemain comme lorsqu'il est parti de chez lui. Bien sûr, il n'est pas radin.
♦ Solitaire, ne lui parler pas d'amour, surtout pas avec un grand "A", il vous enverra bouler sans ménagement, pour lui y'a pas de sentiments qui compte, il profite, se fait plaisir et jette, aussi simplement que cela. L'amitié à la limite, il peut peut-être encore y croire mais l'amour, te fous de lui, tu vois son poing ? Il va atterrir dans ta face si tu la fermes pas ! Que se soit amour amical, amour véritable, amour parental, amour fraternel et j'en passe, inepties !

DO YOU USE EMOJIS ?

décris-toi avec 5 emojis: Je suis   , un brin   , on ajoute   , on sait déjà   mais néanmoins je reste   .

essaie de nous raconter une histoire en 10 emojis max:
                

♡ ♡ ♡ ♡

tu reçois un sms d'une pote qui demande des conseils parce qu'elle est certaine que son petit-ami la trompe, que fais/dis-tu ?  Je l'aide à avoir des preuves, et s'il s'avère que c'est vrai, alors je lui défonce la gueule à ce minable ex petit-ami.
quelqu'un te touche le cul, tu réagis comment ? Ça dépend, si je me retourne et qu'il a une belle gueule, je lui fais un clin d’œil et il paie s'il veut retoucher, sinon, je lui défonce la gueule. Mon corps est à moi !
classe par ordre de préférence ces boissons : vin, bière, whisky, café, thé, coca: Whisky, bière, café, thé, coca et vin.

♡ ♡ ♡ ♡

les chansons qui te représentent: Closer, Sucker fo pain, Heathens et7 Years
les derniers emojis que tu as envoyés:  
si tu avais la possibilité de coucher avec la célébrité de ton choix, qui serait-ce ? Ryan Reynolds, c'te mec, la tentation incarnée !  

♡ ♡ ♡ ♡

choisis un membre dans le qeel qui attire le plus ta curiosité: Ishii Izô
montre la plus belle photo de toi: cheesecake !

Mimi-pousse
vingt-cinq ans

Hillou les girls, les boys, les étalons, les Apollons, les Beauty. J'aime les Poires, alors ne laissez pas murir ses belles courbes ! Les chats accompagnent ma vie au quotidien. J'aime le chocolat, les bonbons, la mal-bouff, la bouffe Jap/Coré, bref toutes les choses qui font pas du bien à notre corps mais tellement à notre petit Kokoro. Je kiff le vert, le Yaoi, le dialecte pervers-cash et un brin de romantisme. Bref, It's me et bien sûr, One Piece mousaillon !

Code:
[u]Kim Jaejoong[/u] - [url=http://emojisandcie.fr1.co/u69]Baek Inho[/url]


Dernière édition par Baek Inho le Sam 29 Oct - 13:22, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Baek Inho
do you use emojis ?
avatar
profil
date d'installation :
28/10/2016

messages :
145

pseudo :
mimi-pousse

avatar + © :
Kim Jaejoong + @idontknow

âge du perso :
24

emploi/études :
Barman/Mannequin + Etudes littéraires

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 28 Oct - 21:44

story
ft Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres.

♦ Année 1993, un petit bonhomme nait dans un hôpital du Japon, quelques cris, sans pleurs, des sages-femmes aux petits soins et un destin déjà anéanti.

♦ Année 1998, cinq ans, déjà un grand, mais parfaitement conscient qu'il ne possède pas une grande famille, que tous ses enfants autour ne sont pas ses frères et sœurs. Qu'il n'a pas une dizaine de mamans rien que pour lui et que la pauvreté n'est pas un choix mais une tragédie.
Pourtant, il est heureux, comme une gamin de son âge, il aime les sucreries, jouer à cache-cache et qu'on lui conte son histoire pour s'endormir. Petit mais tellement mâture, petit mais tellement inconscient que le monde est cruel.

♦ Année 2001. Fausse joie, épreuve terrible et difficile à surmonter. Quand on voit le dos d'une famille d'adoption, les larmes coulent d'elles-même, incontrôlables, inépuisables. Le petit sac-à-dos déjà prêt, ce petit garçon espérait trouver une famille, partir d'ici et dire adieu à ses camarades, être choyer et aimer. Oh non pas que les éducatrices soient méchantes - un peu sévères certes - mais elles ne peuvent pas remplacer l'amour d'une mère pour un enfant, elles ne peuvent pas prendre soin que d'un petit et oublier les autres. Ce n'est pas le même amour, le même intérêt.
Pourtant, il devra continuer de s'en contenter, ils sont parti, sans excuses, sans un mot de pardon pour lui, l'ayant laisser croire qu'ils pourraient le prendre avec eux et il garde précieusement son doudou contre lui.

♦ Année 2003. Une présence paternel, des tests ADN et l'obligation de partir avec lui. Il aurait pu se vanter et narguer ses camarades en montant dans cette voiture luxueuse, il aurait pu crier de joie d'avoir un papa pour l'aimer, il aurait pu être heureux si seulement il ne les avait pas entendu parler, son père et son secrétaire. Un héritier pour la gloire, nul autre choix que de venir le chercher lui, parce qu'il n'arrive plus à procréer. Devoir faire une éducation à un déchet déclaré orphelin, et devoir s'en contenter.
A dix ans, il y a tellement de chose que l'on comprend, pas comme un nouveau-né qui ouvre les yeux pour la première fois, pas comme un gamin de cinq ans insouciant et joueur, pas comme un pleurnichard qui voit partir ses probables parents adoptifs. Non, à dix ans, il sait parfaitement que ce prétendu père n'est là que parce qu'il n'a pas le choix. C'est comme la pauvreté ou la maladie, on ne choisit pas, on fait avec.
Il change alors d'identité, il perd son petit japonais donné par les infirmières à la naissance et se fait renommer par son père en tant que In-ho, tout en portant le nom familiale Baek, pour prouver son appartenance avec la famille et pouvoir reprendre les règnes. Il est né de père coréen, et habite maintenant dans la capitale Séoul, loin très loin du japon du sa génitrice.

♦ Juillet 2003. Quelque part dans l'une des innombrables pièces de la villa de son père, au bonheur futile d'une énorme bibliothèque et d'un piano central, persécuté par un précepteur venu lui donner son premier cours soporifique.
Aucune intégration, juste l'impression désagréable d'étouffer dans ce monde d'argent et de manipulateur, incapable de se faire une place sans souffrir, aucune raison de sourire devant cette figure masculine. Il regrette ses années à l'orphelinat où il était heureux, apprécié et complètement insouciant. Il commence doucement à haïr ce père qu'il ne connait que si peu. Prédestiné à reprendre l'entreprise familiale sous la gouvernance de celui-ci, sous la persécution strict de cet homme d'affaire peu scrupuleux et tyrannique.
Des claques, des punitions, des servantes froides et détestables, des jeunes de son âge arrogants et prétentieux à qui la qualité première est de faire mal aux plus faibles et pauvres. Cette société si cruelle qu'il ne connaissait pas encore et qu'il apprend à appréhender, à contourner.
L'argent, le seul dictat dans ce bas monde corrompus.

♦ Année 2013. Majorité non-officielle mais une liberté bientôt conquise.
Des années à se battre avec soi-même, avec les hautains et les enquiquineurs. De longues séances d'apprentissage pour un self-control bien précaire. De jolies femmes demandeuses, aux expériences enrichissantes. Quelques rares amis qui donnent un sens au terme loyauté et des blessures profondes difficiles à panser.
Cette figure paternel fier de montrer sa chose, façonner à sa sauce et parfaitement manipulable devant les gens. Un bureau oppressant aux vitres teintées d'angoisse. Il a dix-huit ans et les clés de l'entreprise en main pourtant, il se sent comme un étranger qui ne connait que la moitié de ses racines.
Les rues, son domaine, ses repères, malgré ses tumultes agressifs, l'influence d'un chef de famille corrige les erreurs et les rendre invisibles. Aux yeux de la justice, In-ho est un garçon innocent et sans bavures.
Malgré qu'il ait réussi à monter un train de vie parfois positif parfois difficile, cette vie ne l'intéresse guère. Argent, pouvoir, réussite, trois complaintes qu'il n'en peut plus d'entendre, et ses histoires qui se répètent, ses explications absurdes et bancales qu'on lui lance. Il veut connaître son histoire, son passé. Oublier ce père qui le martyrise mentalement, et connaître cette femme qui l'a abandonné, mettre un visage sur cette personne détestée.

♦ Année actuelle....il est libre depuis quelques temps déjà, à sa majorité officielle et internationale, il n'a pas attendu longtemps pour tout perdre et tout retrouver avec de l'huile de coude. Aéroport, avion, départ, arrivée à Tokyo, retrouvaille avec sa ville de naissance, retrouvailles avec le début de ses racines.
Les nombreuses histoires négatives sur sa mère l'ont poussé à vouloir la retrouver, il veut lui dire en face qu'il la déteste, pouvoir mettre un visage mais qu'importe s'il ressemble plus à l'un ou l'autre, il haït ses origines.
Imaginer la possibilité qu'elle est refait sa vie, et qu'aucuns remords hantent ses rêves, lui est compliqué à supporter.
Mais sa force et sa volonté de grandir à sa façon, de faire ce qu'il lui plait malgré les complexité à se lier, le pousse toujours un peu plus loin dans sa lente progression. N'ayant jamais connu ce qu'est l'amour, autant amical, qu'amoureux, pour lui, la simple idée de se retrouver seul avec soi-même ne lui est pas inconnue ni effrayante. Vivre des malheurs, toute sa vie en est cheminée alors qu'importe ce qu'il peut désormais lui arriver...il a vécu dans un orphelinat, a été récupéré par un père infecte, perdu son meilleur ami lors d'une baston qui a mal tournée, et appris que sa mère est une garce encore en vie. Autant d'évènements qui l'ont rendu bien tourmenté. Que pourrait-il lui arriver de pire...apprendre qu'il a un frère ou une sœur qu'il ne connait pas et est nettement plus heureux que lui ? Why not.


Dernière édition par Baek Inho le Sam 29 Oct - 14:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Usami Ryosuke
do you use emojis ?
avatar
profil
date d'installation :
12/09/2016

messages :
300

pseudo :
Kastielle

avatar + © :
Miura Shohei + MOI



adresse :
Shinjuku

emploi/études :
je vais plus a l'école ... ça sert a rien

décore ton profil :
RP EN COURS:
 


Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Oct - 0:39

COUCOU BB !! COMMENT ON SE RETROUVE FREROT !! JTM

_____________________________
You can kiss me with your torture Tie me up to golden chains Leave me beggin undercover Wrong or right It's all role play
my obsession


#TEAMTATSURYO :
 
Revenir en haut Aller en bas
Oh Romeo
do you use emojis ?
avatar
profil
date d'installation :
24/10/2016

messages :
57

pseudo :
Kuntheary

avatar + © :
Joo Woo Jae ©sh(aaa) babe ♥

emploi/études :
étudiant en psychologie

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Oct - 2:48

Quel bon choix d'avatar, bienvenu parmi nous.

_____________________________
The steady burst of snow is burning my hands, I'm frozen to the bones, I am
a million mile from home, I'm walking away, I can't remind your eyes, your face
Revenir en haut Aller en bas
Baek Inho
do you use emojis ?
avatar
profil
date d'installation :
28/10/2016

messages :
145

pseudo :
mimi-pousse

avatar + © :
Kim Jaejoong + @idontknow

âge du perso :
24

emploi/études :
Barman/Mannequin + Etudes littéraires

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Oct - 14:03

BB amour tout love sur toi, on se retrouve, on se quitte plus !! JTM

Romeo, Et moi j'admire ce travail pour trouver ce nom de perso ! Oh Romeo ! En tout cas, merci
Revenir en haut Aller en bas
Sena Hiroki
do you use emojis ?
avatar
profil
date d'installation :
21/09/2016

messages :
75

pseudo :
cez

avatar + © :
jungkook by neovenus

absence :
toujours là

adresse :
bunkyo, minato...des allés retours chez lui et chez isa.

emploi/études :
apprenti pompier, rêve de gosse.

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Oct - 14:32

si tu kiffes le vert pourquoi tu vas pas chez les AC? hein? hein? hEIN?
j'déconne. rebienvenue parmi nous!!! si t'as besoin de quoi que ce soit, viens taper à ma porte



WELCOME!

ONE PIECE T'ATTENDS  
félicitations, tu viens d’être validé(e) chez les one piece ! met les voiles moussaillon et part à la quête du one piece. pour cela, retrouve ton équipage dans le flood des bleus. navigue sur le forum et devient le roi des pirates ! avant toute chose, on te demande d’aller ton activité rp ici ! ici ! c’est primordial, parce que si tu l’fais pas, ben nous on sait pas si tu joues ou si tu glandes ! du coup, à la fin du mois, tu risques d’être en danger, perdre tous tes pokémons, ton dur labeur… et on est sûrs que t’as pas envie de ça !  par la suite, tu pourras commencer à gérer ton personnage !  créer sa fiche de liens pour qu’il s’fasse plein de potes, lui trouver un petit nid douillet (à part si tu veux qu’il dorme sous les ponts :hm : ) et même créer ses réseaux sociaux ! pokedex téléphone, instagram…  parce que nous on est d’la génération y tavu. tu pourras aussi créer tes scénarios, tes pré-liens,  tout c’qui pourra t’aider à l’évolution de ton personnage… t'as juste à cliquer sur les petites icônes en dessous de ce message ultra barbant dont tu ne vois pas la fin i love you !

e&c, c’est ta nouvelle maison, t'es ici chez toi maintenant ! alors envole-toi, petit papillon ! et si tu as besoin de quoi que ce soit, tes maîtres admins, comme lori, seront toujours là pour toi. on te remercie d’avoir choisi e&c, en espérant que tu t'amuses comme un malade parmi nous !

à toi de jouer
le staff.

Revenir en haut Aller en bas
Sato Eiji
do you use emojis ?
avatar
profil
date d'installation :
18/09/2016

messages :
350

pseudo :
marley smith

avatar + © :
giriboy + tamère

âge du perso :
23

adresse :
1 rue du gland, 666 mon cul

emploi/études :
briseur de keur, nikeur de mère, tueur de caniche

décore ton profil :


LE KING DE LA PERCHE


** PRÉSENTATION // ** LIENS // ** PORTABLE // ** INSTAGRAM // ** TWITTER //



CLOWN/PUÉRIL PAR MOMENT SOCIABLE QUAND TU VEUX BON BOSSEUR ENTREPRENANT EN CE QUI CONCERNE LE TRAVAIL OUVERT D'ESPRIT CHARISMATIQUE CRÉATIF AMICAL (DES FOIS) INTELLIGENT JOUEUR FOURBE/RUSÉ MOU DES FOIS CAFARDEUX DÉBAUCHÉ FRANC EXUBÉRANT OU DISCRET VULGAIRE BOFF ATTITUDE TROP VITE DÉSINTÉRESSÉ TROP CHAUD LAPIN OU TROP FROID CHARMEUR GAFFEUR HAUTAIN RAGEUX ANTICONFORMISTE INSOLENT PERSÉVÉRANT À EN DEVENIR TÉTU RATIONNEL PARFOIS SPIRITUEL APRÈS LA DÉFONCE TAQUIN VOIR À TENDANCE SADIQUE.



TU ME FAIS CREVER
Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois ça fait encore plus mal de décrocher.




C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien... Jusqu’ici tout va bien... Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage.

LES ENFANTS OBJETS QUI NE VOULAIENT PAS ÊTRE MARIÉS


Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Oct - 19:38

moi j'fais pas dans le romantic surtout quand je vois un body comme le tien

_____________________________

a bout de souffle.
le guerrier narcissique des sailor moumounes !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
do you use emojis ?
profil

Revenir en haut Aller en bas
 
EMOJIS&CIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
RETROUVE TON CHEMIN:  
 Sujets similaires
-
» Baek Hyun [a finir]
» Baek Ja Eun. Are you ready ? ft. UEE
» kwon il nam ft. baek seungheon.
» Baek Jun Ah - Please don't judge me, and I won't judge you.
» Kwon Kyung Hei feat. Baek Ho (nu'est)