Partagez | 
 

 Drink Whisky, Be Happy ft. Ichiro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sato Keishi
do you use emojis ?
avatar
profil
date d'installation :
22/10/2016

messages :
181

pseudo :
PBG

avatar + © :
GD crédits: kastielle

âge du perso :
28

adresse :
Jack a coulé, toi t'es sur ta porte flottante à côté des glaçons.

emploi/études :
Directeur/futur CEO des hôtels du père

décore ton profil :
Il aggrave mon cas...


Merci toi.


Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Nov - 17:28


   
Ichiro & Keishi

   
Drink Whisky, Be Happy

   
   

   
La vie est fugace. C’est ce que Keishi était présentement entrain de se dire alors que son regard était rivé sur la mer ambrée dans son verre. De jour en jour, il sombrait. Il en avait parfois conscience, comme à ce moment même, et d’autres fois, il se voilait totalement la face. Tout plaquer, c’était sa plus grosse envie du moment. Un caprice de gamin, se disait-il. Un putain de caprice prétentieux et égoïste, un besoin d’éloignement. Un besoin de se caser dans sa piaule, seul, avec son whisky.

A vrai dire, Keishi avait le ventre éclaté, bleu et violet. Sa mâchoire lui faisait un mal de chien, mais il persistait à se tenir assis là, à boire son Jack Daniels à deux balles parce que ce soir, il en avait envie. A vrai dire, sa chemise était tâchée de rouge, et son front perlait d’une sueur froide. Le barman, inquiet, profita d’un moment où Keishi usait de son téléphone pour le chaparder et appeler le contact « Docteur chieur ».  L’hériter maudit la personne et n’eut plus qu’à attendre l’arrivée du gars qui se prenait pour superman. Il n’eut pas vraiment à attendre longtemps, ou c’est qu’alors il ne savait plus mesurer le temps, l’alcool n’aidait pas, la douleur non plus. Il le fixa, lui et son visage parfait qui donnait envie de le défigurer autant que de le contempler durant des heures. « Rentre chez toi. » Oh non, il n’avait pas envie d’entendre ses discours moralisateurs. « T’attends quoi là ? » Sa main se portait sur son ventre blessé, c’était de moins en moins supportable. Il adorait se faire passer à tabac. Et encore, ils ont été gentil, ils ont très peu touché au visage.

- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   

_____________________________


« souffle le vent »
©️ .bizzle




RPZ:
 

Revenir en haut Aller en bas
Saito Ichiro
do you use emojis ?
avatar
profil
date d'installation :
22/10/2016

messages :
170

pseudo :
cosima

avatar + © :
park bogum + crédit peculiar soldat @bazzart

absence :
présence réduite en semaine

adresse :
//

emploi/études :
interne en médecine

décore ton profil :


Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Nov - 16:54


   
Ichiro & Keishi

   
Drink Whisky, Be Happy

   
   

   
Il n’y a rien de plus agréable que de recevoir un appel, et d’entendre une autre voix que celle affichée par votre téléphone. Que cet appel vienne d’un bar, et qu’on vous demande de l’aide.
J’aurais pu l’ignorer. Après tout, ce gars n’est pas spécialement mon ami. Mais il y a une petite voix, au fond de mon crâne. En plus, je n’ai rien d’autre à faire. Je n’aime pas ce vide. Je n’aime pas penser. J’attrape rapidement ma veste et mon téléphone avant de me débrouiller pour arriver jusqu’à l’adresse qu’on m’a indiqué, marche et bus, je n’ai pas exactement l’argent pour un Uber ou un taxi. Et alors que je pousse la porte, je cherche du regard le jeune homme que j’avais rencontré pour la première fois aux urgences, le meilleur endroit pour se faire des potes. Seulement, nous ne sommes pas amis. Je ne sais pas ce que nous sommes. je ne sais pas pourquoi je m’acharne à vouloir le sauver. Un stupide complexe, sûrement.


Je le repère. Je pose quand même la question au barman qui m’assure que c’est bien lui. Il a mauvaise mine, c’est le cas de le dire. Je soupire, préparé psychologiquement à ce qu’il m’insulte peut-être ou en tout cas qu’il me dise de dégager car je suis pas son cas de charité.

J’ai peut-être médit car il ne prononce par une injure. Mon visage reste de marbre alors qu’il me demande de partir, je ne le ferai pas, après tout je n’ai pas payé le ticket de bus pour rien. “Je ne sais pas” je lui réponds. “Il y a bien une raison pour laquelle ce gentil barman a dû m’appeler, tu ne crois pas? Tu n’as pas l’air bien. C’est le cas de le dire. Dans quoi t’es-tu fourré encore ?” J’avais remarqué la main qui était allée vers son ventre. Il doit être blessé, il a dû se battre avec quelqu’un. Je ne tente même pas de relever son haut en voleur, déjà je suis plus respectueux que ça et ensuite, j’ai peur de me recevoir un coup, moi aussi. “T’as mal où ?” je demande, en m’asseyant à côté de lui au bar.


- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   

_____________________________
make me live again?
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
Sato Keishi
do you use emojis ?
avatar
profil
date d'installation :
22/10/2016

messages :
181

pseudo :
PBG

avatar + © :
GD crédits: kastielle

âge du perso :
28

adresse :
Jack a coulé, toi t'es sur ta porte flottante à côté des glaçons.

emploi/études :
Directeur/futur CEO des hôtels du père

décore ton profil :
Il aggrave mon cas...


Merci toi.


Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Nov - 23:37


   
Ichiro & Keishi

   
Drink Whisky, Be Happy

   
   

   
Il marchait simplement, l’esprit embrouillé, le regard voilé par la fatigue, la lassitude. Il marchait simplement, sans faire attention. Il a bousculé un roc susceptible. Il n’a pas été poli, parce qu’il ne dit jamais pardon, parce qu’il ne s’excuse jamais. L’ingrat l’a mal pris, ses amis ont compatis. Et lui ne sait pas se battre, lui n’a pas de force, et lui, lui il saigne maintenant et le whisky pleure en lui, lacèrent ses reins.

Un rire subit s’empara de lui, léger, éreinté. Le sort devait s’acharner. Le karma. Il le méritait. A force d’être un crevard, fallait bien que le retour fasse mal. Il soupira. Avec tout ça, il en avait presque oublié la présence d’Ichiro, ce médecin au syndrome du super héro salvateur. Mais il ne lui rappelait que trop bien à quel point il était misérable ; et en cela, Ichiro ne sauvait pas du tout Keishi. « Parle-mieux à ton aîné. » Il laissa passer un moment de silence, le regard rivé sur l’eau des glaçons fondus dans son verre. « J’ai reçu un coup de destin dans le ventre. » Oui, quand Keishi était saoul, il avait plutôt tendance à s’exprimer métaphoriquement. « Partout. J’ai mal partout. » Il se fichait bien de sa blessure qui saignait, ou du bleu qui traînait là, ça n’était pas douloureux, ça n’était pas une douleur douloureuse, ça n’était rien comparé à son esprit, son état d’âme et son cœur. « Ma défaillance me fait mal. » Débrouille-toi avec ça, en gros, c’est ce que ça voulait dire.
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   

_____________________________


« souffle le vent »
©️ .bizzle




RPZ:
 

Revenir en haut Aller en bas
Saito Ichiro
do you use emojis ?
avatar
profil
date d'installation :
22/10/2016

messages :
170

pseudo :
cosima

avatar + © :
park bogum + crédit peculiar soldat @bazzart

absence :
présence réduite en semaine

adresse :
//

emploi/études :
interne en médecine

décore ton profil :


Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Nov - 12:22


   
Ichiro & Keishi

   
Drink Whisky, Be Happy

   
   

   
C’est bon, je suis préparé. Réaliste, je ne me suis pas attendu à des embrassades, des remerciements ou quoi que ce soit de positif. Mon ego en prend légèrement un coup lorsqu’il me rappelle qu’en effet, je suis plus jeune que lui : seulement, la façon dont nous nous comportons l’un et l’autre peut prêter à confusion. Je ne doute pas d’être plus responsable que lui, même si j’ai mes moments de flottement. Et je ne me retrouve pas dans des situations comme celle où il est maintenant. Il tombe dans un léger mutisme mais je sais qu’il va reprendre la parole, je me tais, je le regarde juste, fixant moi aussi les glaçons qui semblent tant le fasciner. Il reprend la parole et je le sens, ouais, il a un peu trop bu. Dans une autre situation j’aurai admiré sa poésie, mais là, je suis juste désespéré. Il s’est donc fait frapper. Seulement, ce qui est évident c’est que ça ne semble pas l’affecter plus que ça. Seulement, c’est dans ça que je suis fort, moi. Réparer les corps.
Je ne sais pas réparer les esprits.
La gêne vient alors prendre part de mon corps, même si rien n’est visible sur mon visage. Je ne sais pas consoler les gens. Je ne sais pas les aider. Tout ce que je sais c’est donner des leçons. Je déteste écouter les gens parler de leur vie, et même si Keishi n’a pas montré explicitement qu’il allait se mettre à faire ça, je suis maintenant un peu décontenancé.
Un soupir s’échappe de mes lèvres. “Tu crains”. J’essaie de garder un ton léger. Je sais, ou tout du moins j’espère que ce genre de mots ne l’atteignent pas du tout. Je ne sais pas quoi dire d’autre. Le problème est que moi aussi, j’ai mal à l’âme.
J’ai envie de commander un verre. Je ne devrais pas. Alors je serre les dents. “Arrête de.. faire ton déprimé.” je dis encore, maladroitement.


- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   

_____________________________
make me live again?
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
do you use emojis ?
profil

Revenir en haut Aller en bas
 
EMOJIS&CIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
RETROUVE TON CHEMIN:  
 Sujets similaires
-
» (M/LIBRE) CHRIS JOHN MILLINGTON ≈ keep calme and drink whisky.
» 04. Happy Birthday, Cat.
» les crevettes au whisky
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Happy B-day tooooooo youuuuuuuuuuuu! ^^