Partagez | 
 

 (LIBRE) 盗む

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mizuno Sasha
do you use emojis ?
avatar
profil
date d'installation :
30/10/2016

messages :
66

pseudo :
lol

avatar + © :
♡ 平井もも ♡ by joyce

âge du perso :
20

emploi/études :
SDF

décore ton profil :


Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Déc - 21:57

盗む
LIBRE

ce n'était ni l'ambiance hivernale aux sonorités festives, ni un désir ardent de s'infliger les traditions de consommation excessive qui pouvait pousser sasha à s'immerger dans les abysses de ce marché de Noël bondé, là où l'enfance perdue pouvait décolorer les yeux ébahis des grands,   ou encore inciter l'émerveillement des jeunes enfants. sasha, fidèle à elle-même, cette grande sournoise, n'y prêtait aucunement attention. depuis son départ de singapour, plus rien ne comptait, certainement davantage lorsqu'il s'agissait de ces balivernes que l'on rabâche sans cesse une fois la fin de l'année imminente.

des étalages ornés de babioles et où certaines pièces de monnaie prônaient avec insouciance, elle imaginait d'ors et déjà ses doigts agiles se frayer un chemin sur celles-ci, dérobant alors des trésors pouvant parfois valoir quelques fortunes que ses galères perpétuelles ne pouvaient imaginer.

aujourd'hui, sasha se moquerait de ces personnes à l'affût, celles qui tentent en vain de faire gober des paroles en l'air à leurs potentiels clients. elle les dépouillerait.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Jung Haena
do you use emojis ?
avatar
profil
date d'installation :
23/10/2016

messages :
32

pseudo :
nari/twen.

avatar + © :
Park Sooyoung - Joy + jsp wallah.

âge du perso :
24

emploi/études :
software engineer, hacker.

décore ton profil :

Paniquer. Avoir peur. Les émotions les plus simples que ressent un être humain. Être inquiet, s’angoisser. Culpabiliser. Se sentir seul. Se sentir triste, ou même heureux. Haena cligne des yeux et tue les mots à la lisière de ses lèvres, quand on lui parle des sentiments humains. Elle attend, inspire, expire. Elle évite de laisser un souffle exaspéré la quitter mais ne fait rien pour paraître moins désintéressée par le sujet. Elle ne comprend pas ce que c’est, et elle ne cherche pas à comprendre. « J’ai… un trouble de personnalité. » Elle avoue alors. Et les gens la regardent curieusement, presque sympathiquement. Donc elle continue, elle explique avec patience, un sourire finement dessiné sur ses lèvres : « Je ne ressens rien. » Absolument rien.


Sauf pour elle. Si Haena avait une liste de personnes à tuer, Heo Mina serait en top de liste.




...ouais.


Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Déc - 23:24

盗む
LIBRE

C’est un scénario depuis un moment récurrent : Haena quitte son domicile avec l’envie de fuir l’ennuie et de trouver un endroit paisible où se refugier, mais se retrouve contre toute estimation dans un coin populaire de la ville, où, bondé, on ne trouve presque pas où mettre le pied. Sinon apte à retrouver son chemin d’une manière ou d’une autre, pour elle, cette ville est encore terre inexplorée ; il n’y a que les bars et les restaurants, les bureaux d’opération de quelques gangs, et quelques lieux qui lui sont importants qu’elle ne situe aisément. Alors quand Haena se retrouve aux portes d’un marché de Noël, se retrouve agacée par les rires et les sourires des gens et avec l’envie imminente de tuer quelqu’un, elle n’est pas exactement surprise. Elle se dit qu’elle aurait dû rester chez elle, ou se poser dans un bar avec du bon, vieux scotch pour l’accompagner, même si finalement, elle décide de se fondre dans la foule.

Chaque visage est le portrait d’un autre. Le bonheur a l’air contagieux, ici, mais Haena marche silencieusement et sans aucune idée de ce qu’est que ce sentiment qui laisse les gens aussi souriants. Devant elle se tient un enfant avec un pistolet en plastique, tout fier de son nouveau jouet et elle est susceptible, elle s’assure que le sien est bien dans son étui, caché sous sa veste contre ses côtes et lâche un souffle. Elle n’aime pas trop se retrouver sans défense et alors qu’elle ne déteste pas sentir son poing déloger la mâchoire d’un ennemi, elle n’est pas particulièrement fan de l’attention qu’une bagarre attirerait. Il arrive un moment où sa curiosité est assoupie et la Coréenne s’arrête un moment, roule les yeux et déteste toutes ces couleurs qui décorent l’endroit. La banalité des fêtes religieuses (ou non) la déprime. Elle est sur le point de revenir sur ses pas quand elle remarque du coin de son œil une fille, un peu plus loin, celle-ci blonde, mince et à première vue jolie ; Haena note tout de suite son air désintéressé mais analytique et sent un peu moins seule.

Elle décide que ça ne lui ferait aucun mal de rester quelques minutes de plus avant de rentrer et, hésitante mais curieuse, s’approche d’elle de pas feutrés.
Made by Neon Demon

_____________________________
    bang bang (my baby shot me down)
Revenir en haut Aller en bas
 
EMOJIS&CIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
RETROUVE TON CHEMIN:  
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]